Navigation – Plan du site

Instructions aux auteurs & processus éditorial

Soumission des manuscrits

Les auteurs doivent soumettre leur manuscrit de façon électronique par courriel (y compris les éventuels tableaux et figures) au directeur annoncé du dossier ainsi qu’à la rédaction : mail. La soumission d’un manuscrit implique qu’il ne contient que des travaux originaux non publiés et non soumis à une autre revue dans le même temps. Les propositions prennent les formes suivantes :

  • Articles de recherche : synthèses ou résultats de recherches significatives et originales (de 25 000 à 35 000 signes maximum, espaces et bibliographie compris). Procédure d’évaluation scientifique classique ;

  • Tribunes (15 000 signes, espaces compris). Espace de réflexion et de débat plus libre, non soumis à l’évaluation scientifique ;

  • Notes brèves : identiques aux articles de recherches mais dans un format plus restreint (12 000 signes maximum espaces compris) ;

  • Notes de lecture et comptes-rendus de colloque (5 000 signes maximum, espaces compris).

Les auteurs doivent également soumettre (avant l’acceptation finale du manuscrit pour publication) :

  • les illustrations et schémas sous un format séparé (jpef, tiff, eps), en noir et blanc, de bonne résolution (300 dpi) ;

  • avant publication, les éventuelles autorisations de reproduction indispensables pour les images, photographies, schémas, graphiques et toute autre forme d’illustrations précédemment publiés et repris dans le manuscrit soumis.

Prix IASPM branche francophone d’Europe

Volume ! publie l’article récompénsé par le prix « jeune chercheur » décerné par l’IASPM-bfe. Plus de détails ici.

Format et contenu du manuscrit

Volume ! publie en français et en anglais des travaux originaux. La rédaction décide ou non de traduire en français les contributions anglaises, suivant les objectifs immédiats de la publication.

Paratextes de la version écrite

Chaque article soumis comportera :

  • Une page de titre avec le titre complet, les noms et affiliations des auteurs. L’adresse complète (y compris numéros de téléphone et adresse de courriel) de l’auteur correspondant devra être indiquée, le courriel sera publié avec son accord.

  • un résumé de 100 à 200 mots maximum, bilingue si possible. Un résumé est un aperçu rapide de l’ensemble de l’article et non ses seules conclusions ; il doit être intelligible sans recours au reste de l’article. Normalement, il ne contient pas de référence à d’autres travaux publiés ;

  • une bibliographie avec l’ensemble des ouvrages mentionnés dans l’article, conforme aux indications ci-dessous ;

  • une biographie succincte de l’auteur ;

  • quelques mots-clés (5-6), bilingues français-anglais pour la version papier.

Paratextes de la version numérique

Après réception des rapports de relecture et validation de l’article pour publication :

tout ceci, pour les besoins d’indexation sur le site.

Quelques normes typographiques et orthographiques

  • « guillemets français, “anglais” pour des citations internes » ;

  • genres musicaux : rock‘n’roll, rhythm‘n’blues (veuillez respecter le sens des apostrophes, pas de majuscules) ;

  • décennies : années 1950 ; années 2000 (ensemble de la décennie ; espace insécable) ;

  • siècles : xixe s. (petites majuscules, exposant, espace insécable, abréviation) ;

Références bibliographiques

Les auteurs doivent suivre les normes « Harvard » de référencement. Les références seront appelées dans le texte par le nom de l’auteur, l’année de publication et la page puis listées à la fin de l’article. Lorsqu’il est fait référence à plus d’un travail par le même auteur publiés la même année, les citations seront identifiées ainsi : (Durant, 1999a : 26), (Durant, 1999b : 299-301). Lorsqu’il y a plus de deux auteurs pour une publication, faire référence ainsi : (Durant et al., 1999).

Références types pour la bibliographie :

  • Ouvrage :

Dupont Walter & Rollins Daniel (1997), Musicologie : introduction aux principes scientifiques, Paris, Suivantes, 235 p.

  • Article d’un ouvrage collectif :

Durand Walter & Champon Damien (1977), « Sons et langages », in Mauvissier David (dir.), Acousmatiques, Nantes, Duvent, p. 23-43.

  • Article d’une revue :

Bérut Benjamin & Sarnot Jean (2002), « Naissance du rock ‘n’ Roll », Musiques populaires et société, vol. 13, n° 52, p. 89-102.

  • Page d’un site internet :

Demine Étienne (2008), « Le gnawa », Musicorama, en ligne : www.exemple.com [consulté le 02 juillet 2013].

  • Article d’un journal en ligne :

Souplet Georges (2012), « Les faits divers de l’été », Figaro Madame, 22 juin, en ligne : www.exemple.com [consulté le 02 juillet 2013].

  • Abréviations (suivies d’un espace insécable) :

    • page : p. ;

    • tome : t. ;

    • volume : vol. ;

    • chapitre : chap. ;

    • figure : fig. ;

    • tableau : tabl. ;

    • paragraphe : paragr.

Sélection des articles

Le Comité de rédaction se réunit pour décider de l’envoi ou non en relecture des articles qui lui sont soumis (appels à contributions, dossiers présentés par des tiers, colloques). Il sélectionne ensuite deux relecteurs au sein du comité de lecture ou au-delà, spécialistes du thème et/ou du champ disciplinaire précis de l’article. L’article est anonymisé avant envoi en relecture. Les relecteurs renvoient leurs commentaires, également anonymes, sur l’article, en suivant une grille d’évaluation. Le relecteur propose alors une « publication en l’état », une publication conditionnée « après modifications mineures » ou « après modifications majeures », ou bien un refus définitif.

L’auteur doit prendre en compte les recommandations des relecteurs et procéder aux changements suggérés. Le comité de rédaction évalue alors les modifications apportées et leur concordance avec les recommandations des relecteurs. En cas de modifications mineures, l’article n’est pas renvoyé en relecture ; en revanche, en cas de modifications majeures, l’article est de nouveau envoyé en relecture auprès de deux nouveaux relecteurs, pour nouvelle évaluation, et la procédure recommence.

Informations complémentaires

Après relecture par le comité scientifique et acceptation finale de l’article, des épreuves numériques au format PDF seront envoyées à l’auteur correspondant pour vérification. Cette étape permettra la seule correction des erreurs d’édition. Les épreuves devront être corrigées dans les plus brefs délais (une semaine maximum).

Un exemplaire de la revue sera envoyé à chaque auteur au moment de la parution, ainsi que des « tirés à part ». Des exemplaires supplémentaires peuvent être achetés à un tarif préférentiel.

Cession de droits

Les auteurs acceptent de publier gratuitement leurs articles, par une cession tacite (une cession type pourra éventuellement être signée, à la demande de l’auteur(e)), qui permet aux Éditions Mélanie Seteun leur vente en ligne pendant deux ans, puis leur accès gratuit à partir du site des Éditions et des portails Cairn.info pour la version payante (n-2) et Revues.org pour la gratuite.

Les auteurs reçoivent une copie du numéro de la revue dans laquelle ils ont publié, quel que soit la nature du texte publié.

Les Éditions Mélanie Seteun sont une association à but non lucratif : l’argent des subventions et des ventes est systématiquement intégralement réutilisé pour les publications des Éditions.

Document annexe

Haut de page