Navigation – Plan du site
Espace & lieu

L’évocation mémorielle des boîtes à chansons au Québec

Quand le canon se fait complice de la nostalgie
Memory Recall in Quebec’s “Boîtes à Chansons”. When canon meets nostalgia
Danick Trottier
p. 99-113

Résumés

Cette étude porte sur le projet québécois La mémoire des boîtes à chansons, qui a vu le jour en 1996 sous forme d’émissions télévisuelles à la chaîne Canal D, pour ensuite se matérialiser en un coffret de deux disques avec témoignages à l’appui dans le livret. La nostalgie qui se joue dans la mémoire évoquée repose à la fois sur les thèmes des chansons et le rappel du lieu où normalement elles ont vu le jour, soit les boîtes à chansons des années 1960. Comme lieu de mémoire, le coffret montre la façon dont la canonisation du mouvement des chansonniers peut mettre à profit un sentiment de nostalgie de manière à consolider une appartenance générationnelle chez les baby-boomers, d’où les interactions à l’œuvre entre canon et nostalgie. Dans ce contexte, une certaine industrie de la musique pop québécoise, soit celle généralement associée à l’héritage de Guy Latraverse, propose un objet de consommation gouverné par un devoir de mémoire.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

La « belle époque » des boîtes à chansons
La collection de « chansons pour durer »
Se souvenir : du lieu de mémoire à la nostalgie

Aperçu du début du texte

Le canon musical fait-il intervenir une forme de nostalgie ? Au premier regard, canon et nostalgie ne sont pas nécessairement compatibles. Comme le propose Joseph Kerman (1994 : 33), le canon est d’abord une idée puisqu’il détermine la manière dont certains artistes, certaines œuvres et certains genres se voient attribuer une grandeur dans un champ artistique. Le canon est en cela affaire de permanence dans la transmission des valeurs que porte une tradition donnée. La mise en place d’un canon, comme c’est le cas en musique pop avec Bob Dylan, les Beatles et les Rolling Stones, pour ne nommer que ces trois exemples, s’appuie à la fois sur une longévité temporelle (i.e. l’épreuve du temps) et sur des valeurs comme la complexité, l’authenticité, etc. (voir Jones, 2008 : 77-99) La nostalgie fait intervenir un autre ordre puisqu’elle se meut au niveau de l’affect ; elle concerne des expériences associées au passé, ce dernier étant soumis par la force des choses à une forme d’idéalisatio...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Danick Trottier, « L’évocation mémorielle des boîtes à chansons au Québec  », Volume !, 11 : 1 | 2014, 99-113.

Référence électronique

Danick Trottier, « L’évocation mémorielle des boîtes à chansons au Québec  », Volume ! [En ligne], 11 : 1 | 2014, mis en ligne le 30 décembre 2016, consulté le 19 novembre 2017. URL : http://volume.revues.org/4334 ; DOI : 10.4000/volume.4334

Haut de page

Auteur

Danick Trottier

Danick Trottier est professeur substitut au Département de musique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et chercheur associé à l’Observatoire interdisciplinaire de création et de recherche en musique (OICRM) de l’Université de Montréal. Il détient un doctorat en musicologie de l’Université de Montréal en collaboration avec l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS) de Paris. De 2008 à 2010, il a réalisé un stage postdoctoral à l’université Harvard avec l’appui financier du Conseil de Recherche en Sciences Humaines du Canada (CRSH). De 2011 à 2013, il a codirigé l’équipe de sociomusicologie de l’OICRM et a participé au comité de rédaction de La Revue musicale OICRM. Il a publié des articles dans des revues comme Argument, Circuit, Filigrane, Intersections, Les Cahiers Debussy et Perspectives of New Music. Ses recherches, qui s’inscrivent à la fois en musicologie, en esthétique et en sociomusicologie, portent sur l’avant-garde musicale, les œuvres hommages, les prodiges musicaux, le public musical et la musique pop québécoise.
mail

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page