Navigation – Plan du site
Introduction

50 ans de Beatles studies

50 Years of Beatles Studies
Olivier Julien
p. 15-42

Résumés

Cet article revient sur un demi-siècle de Beatles studies, dont l’histoire est ici envisagée à la lumière de l’essor de l’étude universitaire des musiques populaires depuis les années 1960. Tout en insistant sur la contribution des Fab Four à la légitimation de ce champ de recherche, l’auteur s’interroge sur le biais musicologique qui a longtemps caractérisé les travaux sur le groupe et sur la façon dont il a influencé le développement des popular music studies aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Europe continentale et en Scandinavie.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Créé l’année de la parution de l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band, le magazine américain Rolling Stone publiait la première édition de sa fameuse encyclopédie du rock ’n’ roll 16 ans plus tard, en 1983. Le premier numéro un britannique des Beatles avait tout juste 20 ans, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr étaient séparés depuis 13 ans à peine, pourtant, l’auteur de l’entrée qui leur était consacrée évoquait déjà un groupe dont

l’impact […] – non seulement sur le rock ’n’ roll, mais sur l’ensemble de la culture occidentale – est […] incalculable. En tant que musiciens, ils ont démontré que le rock & roll pouvait embrasser une variété illimitée d’harmonies, de structures et de sons. Pratiquement toutes les expérimentations du rock ont un précédent sur les disques des Beatles. (s.n., 1983 : 32)

Naissance du rock progressif, invention du concept album, psychédélisme et contre-culture, ouverture à la musique savante et aux musiques extra-européennes : d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Olivier Julien, « 50 ans de Beatles studies », Volume !, 12 : 2 | 2016, 15-42.

Référence électronique

Olivier Julien, « 50 ans de Beatles studies », Volume ! [En ligne], 12 : 2 | 2016, mis en ligne le 22 mars 2018, consulté le 22 mars 2017. URL : http://volume.revues.org/4778 ; DOI : 10.4000/volume.4778

Haut de page

Auteur

Olivier Julien

Olivier Julien enseigne l’histoire et la musicologie des musiques populaires à l’Université Paris-Sorbonne. Il a soutenu une thèse de doctorat sur le son Beatles en 1999 et contribué depuis à plusieurs publications spécialisées en France et à l’étranger (Musurgia, Les Cahiers de l’OMF, Analyse Musicale, Revue de musique des universités canadiennes, British Journal of Music Education, Popular Music, The Continuum Encyclopedia of Popular Music of the World, Music in the Social & Behavioral Sciences : An Encyclopedia, The SAGE Encyclopedia of Music and Culture, etc.). Membre du comité de lecture d’Audio/Visual : Journal of Cultural Media Studies (Université de Göteborg), expert pour la Commission « Arts » du CNL (Centre National du Livre), le FnRS (Fonds de la Recherche Scientifique belge) et le FQRSC (Fonds Québécois de la Recherche sur la Société et la Culture), il a dirigé l’ouvrage collectif international Sgt. Pepper and the Beatles : It Was Forty Years Ago Today (Ashgate, ARSC Award for Best Research in Recorded Rock and Popular Music 2009).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page