Navigation – Plan du site
Introduction

« Musicological Fields Forever » ? Les Beatles et la musique au programme

“Musicological Fields Forever”? The Beatles and Music on the Programme
Grégoire Tosser
p. 7-12

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Quand, en mai 2014, paraît le programme des épreuves du concours littéraire d’admission à l’École normale supérieure pour la session 2015, la nouvelle question de l’option musique en khâgne, qui doit s’inscrire dans l’ère chronologique « de 1750 à nos jours », prend de court les enseignants comme les étudiants. Simplement libellé « The Beatles », assorti de la mention de deux « albums de référence » (en lieu et place des habituelles « partitions de référence »), Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band et Abbey Road, le thème retenu succède à la problématique « Schubert après Beethoven (mars 1827 – novembre 1828) » et côtoie une question intitulée « Le chromatisme : 1550-1750 ». Il n’a échappé à personne que, depuis quelques années, les programmes des examens et des concours de musique et d’éducation musicale et chant choral (baccalauréat, CAPES, agrégation…) proposent, de plus en plus fréquemment, des questions et des thématiques qui induisent un élargissement des zones géographiques,...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Grégoire Tosser, « « Musicological Fields Forever » ? Les Beatles et la musique au programme », Volume !, 12 : 2 | 2016, 7-12.

Référence électronique

Grégoire Tosser, « « Musicological Fields Forever » ? Les Beatles et la musique au programme », Volume ! [En ligne], 12 : 2 | 2016, mis en ligne le 22 mars 2016, consulté le 26 juillet 2017. URL : http://volume.revues.org/4786

Haut de page

Auteur

Grégoire Tosser

Grégoire Tosser enseigne la musicologie à l’université d’Évry-Val-d’Essonne (laboratoire SLAM / axe RASM) et en classe préparatoire littéraire au Lycée Corot de Savigny-sur-Orge. Son travail de recherche et ses publications concernent principalement les musiques américaine, russe et hongroise des xxe et xxie siècles. Parmi ses publications figurent un essai sur Les dernières œuvres de Dimitri Chostakovitch : une esthétique musicale de la mort (L’Harmattan, 2000) et un ouvrage collectif sur György Kurtág (Ligatures : la pensée musicale de György Kurtág, Presses Universitaires de Rennes, 2009, en co-direction avec Pierre Maréchaux).

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page