Navigation – Plan du site
Les Beatles dans l’histoire

Les Beatles et la naissance de la culture jeune en Grande-Bretagne

The Beatles and the Birth of Youth Culture in Great Britain
Sarah Pickard
p. 55-73

Résumés

Le nouveau phénomène du teenager émerge en Grande-Bretagne pendant les années 1950 en raison de facteurs contextuels bien spécifiques. John Lennon crée en 1956 le groupe skiffle les Quarry Men qui devient les Beatles au début des années 1960. L’arrivée de Ringo Starr confère au groupe sa composition définitive en 1962, année où les enfants nés du baby-boom d’après-guerre deviennent une entité démographique très visible avec de l’argent à dépenser dans la culture jeune. Les premiers disques des Beatles délaissent le skiffle et le rock’n’roll de leurs concerts au profit de chansons pop très commerciales qui visent les teenagers. Cet article explore les Beatles et leurs liens avec la naissance du teenager et de la culture jeune en Grande-Bretagne post-guerre. Il examine surtout la place sociologique que les Beatles occupent dans la société britannique afin de juger à quel point le groupe lance ou suit la culture jeune en Grande-Bretagne.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

Les jeunes : premiers bénéficiaires de la prospérité d’après-guerre
Rock‘n’roll, skiffle et pop : les nouvelles formes d’expression musicale spécifiques aux jeunes
Les Beatles en phase avec la culture jeune
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le rock‘n’roll américain traverse l’Atlantique au milieu des années 1950, tout comme le nouveau phénomène du teenager. Au même moment, la musique skiffle émerge en Angleterre, et à Liverpool se forme le groupe les Quarry Men, qui comprend à la fin de la décennie John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Stuart Sutcliffe. Le groupe change de nom plusieurs fois pour devenir les Beatles en 1960, mais sa composition définitive ne se fixe que lors de l’arrivée de Ringo Starr en 1962. C’est l’année où les enfants nés pendant le baby-boom d’après-guerre deviennent un groupe démographique très visible : les teenagers. Le premier album des Beatles Please Please Me sort en mars 1963, faisant entendre des chansons pop. Sur sa pochette figure une photographie des quatre jeunes hommes, rasés et souriants, vêtus de costumes assortis. Leur dernier 33 tours, Let it Be, qui voit le jour en mai 1970, est marqué par un style musical et visuel très différent : la pochette montre quatre hommes bar...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sarah Pickard, « Les Beatles et la naissance de la culture jeune en Grande-Bretagne », Volume !, 12 : 2 | 2016, 55-73.

Référence électronique

Sarah Pickard, « Les Beatles et la naissance de la culture jeune en Grande-Bretagne », Volume ! [En ligne], 12 : 2 | 2016, mis en ligne le 22 mars 2018, consulté le 22 novembre 2017. URL : http://volume.revues.org/4799 ; DOI : 10.4000/volume.4799

Haut de page

Auteur

Sarah Pickard

Sarah Pickard est maître de conférences en civilisation britannique à la Sorbonne nouvelle et membre de l’équipe d’accueil CREW/CREC (EA 4399). Son doctorat portait sur la naissance de la culture jeune au Royaume-Uni et sur les réactions politiques à cette dernière. Elle a publié de nombreux ouvrages et articles sur les jeunes Britanniques, parmi lesquels Phénomènes sociaux en Grande-Bretagne aujourd’hui (Ellipses, 2009) et, en tant que directrice d’ouvrage, Anti-Social Behaviour in Britain : Victorian and Contemporary Perspectives (Palgrave Macmillan, 2014).

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page