Navigation – Plan du site
Les Beatles dans l’histoire

Les Beatles, un « objet d’Histoire »

The Beatles as a “Historical Object”
Bertrand Lemonnier
p. 45-53

Résumés

Les Beatles sont aujourd’hui considérés comme une donnée historique essentielle et irréductible des années 1960 en ce sens qu’ils signent l’acte de naissance de la culture jeune dans un contexte révolutionnaire et de Guerre froide au sein duquel la musique pop joue un rôle prépondérant. Cet article examine la façon dont les travaux de ce que l’on a appelé la « nouvelle histoire culturelle française » sur la culture de masse ont contribué, au-delà des éléments anecdotiques ou les aspects réservés aux rock studies, à légitimer les recherches sur le groupe parmi les historiens.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

« Les Beatles sont arrivés et tout a changé. »
Eric Idle (Monty Python)

L’historicité des Beatles ne fait a priori pas débat, au sens où le groupe natif de Liverpool a marqué profondément son époque, jusqu’à l’incarner pleinement. Impossible en d’autres termes d’écrire une histoire culturelle et sociale des années 1960 sans mentionner les Beatles et rappeler au passage leur succès planétaire. Toutefois, pour l’historien, la légitimation de l’objet historique « Beatles » n’a pas été si évidente à établir et cela pour au moins trois raisons.

Tout d’abord, la « culture de masse » n’est sérieusement étudiée par les historiens que depuis une vingtaine d’années. Ceux-ci ont longtemps délaissé une culture jugée de façon péjorative ou ils l’ont abandonnée aux spécialistes des médias ou aux sociologues. Faire des recherches historiques sur les musiques populaires, sur la bande dessinée, sur les séries télévisées ou sur la presse du cœur : autant de parcours universitaires hasardeux et encore as...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bertrand Lemonnier, « Les Beatles, un « objet d’Histoire » », Volume !, 12 : 2 | 2016, 45-53.

Référence électronique

Bertrand Lemonnier, « Les Beatles, un « objet d’Histoire » », Volume ! [En ligne], 12 : 2 | 2016, mis en ligne le 22 mars 2018, consulté le 23 septembre 2017. URL : http://volume.revues.org/4832 ; DOI : 10.4000/volume.4832

Haut de page

Auteur

Bertrand Lemonnier

Né en 1959, Bertrand Lemonnier est historien, spécialiste d’histoire culturelle, de l’histoire contemporaine de la Grande-Bretagne et de l’histoire du rock. Agrégé de l’Université en 1982, il a soutenu 12 ans plus tard une thèse de doctorat intitulée Les Transformations culturelles dans l’Angleterre des années 1960. Aujourd’hui professeur de chaire supérieure en classes préparatoires littéraires au Lycée Louis-le-Grand de Paris, il a publié plusieurs livres, parmi lesquels L’Angleterre des Beatles (Kimé, 1995), Culture et société en Angleterre depuis 1939 (Belin, 1997) et Un Siècle d’histoire industrielle du Royaume-Uni, 1873-1973 (SEDES, 1997). Depuis 2006, il est également un collaborateur régulier de l’Encyclopædia Universalis.

Haut de page

Droits d'auteur

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Haut de page