Skip to navigation – Site map
Pratiques phonographiques

Le vinyle, le reggae et les soirées sound system. Une écologie médiatique

Vinyl, Reggae and Sound System Parties. A Media Ecology
Jean-Christophe Sevin
p. 61-79

Abstracts

This text deals, in a French context, with the reggae roots 12 inch single and sound system sessions. In this perspective, we follow the career of an actor of this musical current, whose passion for reggae roots vinyl flourishes in a collective assemblage that grounds it. We then focus on the media ecology of the reggae roots vinyl, first by addressing the issue of analog sound in a digital world. Then, we show that during sound systems sessions the sound system works as an interpreter more than a sound diffuser of vinyl discs. Finally, by examining the reception of reggae in the sound system sessions, we address the issue of the power of low frequencies which gives rise to a phenomenon of sound transduction encompassing the technical and human components of this local ecology. Taking the decision to focus on a specific medium and to consider its concrete mode of operation in a particular context, this leads us to examine a mode of existence rather than a simple object.

Top of page

Text / excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Une nouvelle façon d’écouter le reggae
« C’est devenu une passion qui a pris tout, qui est devenu un métier »
Le son analogique du vinyle : hybridité et actualité
Le sound system comme instance d’interprétation
Transductions
Conclusion

Text / first lines

Depuis la fin des années 2000 on observe une hausse générale et continue des ventes de disques vinyles. Le Syndicat national de l’édition phonographique, dans son bilan de l’année 2015, indique que dans un marché de la musique enregistrée où la vente de supports physiques – quoique toujours majoritaire – fait face à la montée en puissance du streaming, les ventes de disques vinyles ont augmenté de 11,6 % et qu’elles ont doublé sur les trois dernières années, passant de 329 000 à 750 000. À ces chiffres qui représentent 2,3 % du marché des supports physiques, il faudrait ajouter les ventes du marché de l’occasion qui ne sont pas comptabilisées mais paraissent dynamiques avec l’extension de la pratique du digging de vinyles. Ces chiffres de vente laissent ainsi penser que le support vinyle passe d’un statut de media résiduel (Acland, 2007), relégué au marché des collectionneurs et renvoyant vers un état social antérieur, en écart de la culture dominante (Williams, 2009), à celui de ma...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jean-Christophe Sevin, « Le vinyle, le reggae et les soirées sound system. Une écologie médiatique », Volume !, 13 : 2 | 2017, 61-79.

Electronic reference

Jean-Christophe Sevin, « Le vinyle, le reggae et les soirées sound system. Une écologie médiatique », Volume ! [Online], 13 : 2 | 2017, Online since 21 April 2020, connection on 24 September 2017. URL : http://volume.revues.org/5271 ; DOI : 10.4000/volume.5271

Top of page

About the author

Jean-Christophe Sevin

Jean-Christophe Sevin est maître de conférences, équipe Culture et Communication du Centre Norbert Elias, université d’Avignon. Il poursuit ses recherches sur la dynamique des formes culturelles dans leurs matérialités et modes d’appropriation, et dans leurs rapports au territoire et au temps (enregistrements, scènes musicales, actions patrimoniales).

By this author

Top of page

Copyright

L'auteur & les Éd. Mélanie Seteun

Top of page